Santé : des frais de 1125 € par an et par adulte en 2017

Santé : des frais de 1125 € par an et par adulte en 2017

Santé : des frais de 1125 € par an et par adulte en 2017

vendredi 04 mai 2018
Fort des 70 millions de données de sa base en matière de couverture santé, Verspieren, le troisième courtier en assurances du marché français, a calculé que les frais de santé annuels se sont élevés en moyenne à 1125€ par adulte en 2017 (+10% en un an) pour un reste à charge de 53,01% de la facture avant intervention de la complémentaire santé (+1.15% sur un an).  Cette moyenne nationale masque cependant des disparités régionales qu'expliquent différents facteurs : âge moyen de la population locale, tarifs pratiqués, fréquence d'accès aux soins.

La zone PACA – Corse est ainsi la plus consommatrice de soins médicaux, avec en moyenne 1 188,52 € par an et par personne, en hausse de 18,61 € sur un an. Vient ensuite l'Ile-de-France, avec 1 156,35 € par an et par personne (+ 47,41 €). Si la région des Hauts-de-France, avec 1 111,06 € par an et par personne se hisse à la troisième place, elle affiche en revanche une baisse de consommation sur un an de 38,04 €.

L'IMPACT DES NOUVEAUX CONTRATS RESPONSABLES

« Avec la mise en oeuvre des contrats responsables, le reste à charge a explosé notamment sur les consultations hospitalières et médicales, alors que paradoxalement le gouvernement envisage de proposer un reste à charge zéro sur les frais optiques, les prothèses dentaires et auditives des français. L'augmentation du reste à charge va donc souvent concerner les cas les plus graves et les plus coûteux. La souscription d'une sur-complémentaire santé à titre individuel ou via un contrat collectif que pourrait proposer l'employeur va devenir quasi incontournable pour garantir un meilleur remboursement des soins de santé les plus onéreux », note Jean-Philippe Ferrandis, directeur des Assurances de personnes de Verspieren.
  
DE GRANDES INÉGALITÉS ENTRE RÉGIONS

Comme en 2016, Verspieren constate sans surprise que l'Île-de-France est la région où les coûts moyens des soins médicaux sont les plus élevés, que ce soit les consultations des généralistes comme celles des spécialistes ou les frais d'hospitalisation. Les Franciliens sont également ceux qui ont un reste à charge maximal en termes de poids des dépenses globales de santé avec une hausse constatée de plus de 48 € par rapport à 2016. Le constat est semblable pour la zone PACA-Corse qui comptabilise une augmentation de près de 20 € des dépenses de santé par personne sur 2017.
D'autres régions se distinguent à contrario : les Bretons et Ligériens sont ceux dont les dépenses sont les moins impactées à la hausse puisque elles restent en moyenne à plus de 850 euros par an. Autre exemple : le prix des prothèses dentaires en Pays de la Loire revient en moyenne à481 €, alors qu'à Paris il s'élève à 591 €.

Retour à la liste