Aide aux aidants

Cette aide est destinée à soulager les aidants qui assistent une personne dépendante proche de bénéficier d'un droit au répit
Elle  favorise le recours à l'aide à domicile ou à l'hébergement temporaire au profit des personnes dépendantes
 

Bénéficiaires

  • Membre participant ou ayant(s) droit 

Conditions

  • Être aidant familial d'une personne :
    • proche : conjoint, concubin, partenaire d'un pacs, ascendant ou descendant
    • dépendante (GIR 1 à GIR 3) – Justificatif de décision de l'APA à fournir
    • vivant au même domicile
    • aidé : bénéficiaire ou non de la mutuelle
  • Recourir à l'aide à domicile « auxiliaire de vie » et/ou à l'hébergement temporaire

    - Fournir un justificatif récent de domiciliation de l'aidant (même adresse que l'aidé)
  • Sur étude du dossier

    NB : Cette aide ne peut être cumulée avec l'obtention de l'aide à la personne en perte d'autonomie (7.2) ouverte à la dépendance GIR 1 et 2 à domicile.

    Les frais d'aides ménagères ne sont pas pris en charge. Seuls les frais d'auxiliaire de vie sont concernés pour cette aide (Exemple : aide à la toilette, aide à la préparation du repas, etc ...)

Montant

  • Allocation annuelle maximum par année civile :
    • GIR 1 ou 2 : 1 000 €
    • GIR 3 : 500 €

      NB :  Les dossiers d'aides concernant des frais de 2018 et arrivés après le 28 février 2019 (cachet MNM) feront l'objet d'un refus. Nous vous invitons à renouveler, éventuellement, votre démarche au titre de l'année 2019 en y joignant des pièces justificatives 2019.