Historique

Historique

Mouvement d'utilité sociale au profit des militaires et de leur famille, notre Mutuelle est fondée sur des valeurs d'entraide, de solidarité et de prévoyance.
  • 1947
    Le 1er novembre. Naissance de la mutuelle qui se nomme alors « Société Mutualiste Nationale des Militaires de carrière non officiers de l'Armée de Terre ». Elle succède à une société de secours mutuel appelée « Société de secours mutuels entre militaires de carrière non officiers de la région de Paris » dont les statuts datent du 1er mars 1944.
    A la création de la Mutuelle, la Sécurité Sociale n'était pas applicable aux militaires, qu'ils soient en activité ou en retraite ; elle ne le sera qu'en juin 1949. Aussi, dans les premières années de son activité, la mutuelle dut se substituer à la Sécurité Sociale en assurant à ses membres des prestations sensiblement égales à celles versées à leurs adhérents par les caisses civiles de Sécurité Sociale.
  • 1950
    Le 1er janvier, la mutuelle s'ouvre aux officiers de l'Armée de Terre et devient « Société Mutualiste Nationale des militaires de carrière de l'Armée de Terre ». Le 1er juillet, le personnel féminin de l'Armée de Terre (PFAT) est admis. Ce même 1er janvier, la mutuelle devient complémentaire de la Sécurité Sociale.
  • 1953
    Le 1er janvier, les militaires de l'Armée de Mer sont admis et la mutuelle s'appelle alors « Société Mutualiste Nationale des militaires de carrière ».
  • 1962
    Le 13 novembre, la mutuelle change d'appellation pour devenir « Mutuelle Nationale Militaire ».
  • 1967 
    Le 1er juillet, la « Mutuelle des Troupes de Marine » fusionne avec la Mutuelle Nationale Militaire.
  • 2008
    En octobre, la Mutuelle Nationale Militaire, la Caisse Nationale du Gendarme et la Mutuelle de l'Armée de l'Air fondent l'union Unéo qui deviendra la mutuelle santé des personnels militaires. La Mutuelle Nationale Militaire poursuit sa mission dans l'accompagnement social et familial de ses ressortissants.

Les présidents

1946 - 1955 :
Général de corps d'armée Sciard
1955 - 1962 :
Général de corps d'armée Devaux
1962 - 1965 :
Général de division de Séguin de Reyniès
1965 - 1971 :
Général de corps d'armée Fouquault
1971 - 1977 :
Général de corps d'armée Puech
1978 - 1987 :
Contrôleur général des armées Faveris
1988 - 1994 :
Général de corps d'armée Combette
1995 - 2000 :
Contrôleur général des armées Jourdain
2001 - 2003 :
Général d'armée Brutin
2004 - 2007 :
Vice-amiral Uzan
2008 - 2010 :
Général de corps d'armée Le Mière
2011 - 2013 :
Contrôleur Général des armées Sudon
2014 - 2016 :
Vice-amiral d'escadre Lajous
2016 :
Général de division Martial