AAH : l’allocation aux adultes handicapés passe à 900 € par mois en novembre 2019

AAH : l’allocation aux adultes handicapés passe à 900 € par mois en novembre 2019

lundi 02 décembre 2019
L'Allocation aux adultes handicapés (AAH) à taux plein est revalorisée de 40 € au 1er novembre 2019, ce qui porte son montant à 900 euros par mois pour une personne seule. Il s'agit d'une bonne nouvelle en demi-teinte, car parallèlement les ressources maximales des couples pour percevoir l'AAH ont diminué.
La revalorisation de l'Allocation adulte handicapé (AAH) vient d'être officialisée par décret. Le montant maximal de l'AAH pour une personne seule ne disposant d'aucune ressource passe ainsi à 900 euros par mois à partir de novembre 2019, contre 860 euros auparavant.
Cette hausse de 4,65 % s'appliquant automatiquement, les bénéficiaires n'ont donc aucune démarche particulière à effectuer. Pour profiter de l'AAH, il faut justifier d'un taux d'incapacité d'au moins 80% ou compris entre 50 % et 79 %, en cas de restriction substantielle et durable d'accès à l'emploi causée par le handicap. La demande d'allocation doit être formulée auprès de la Maison départementale des personnes handicapées (MDPH).
Au 1er avril 2020, l'AAH sera à nouveau revalorisée de 0,3 %, si le projet de Finances pour l'an prochain est voté en l'état.
Baisse de plafond de ressources pour les couples
Alors que le montant de l'AAH a été revalorisé, le plafond des ressources maximales en deçà desquelles les couples (mariés, pacsés ou en concubinage) doivent se situer afin de percevoir cette allocation est abaissé à partir de novembre 2019.
Au lieu de multiplier par 1,89 le plafond de ressources annuelles maximales pour une personne seule (12 fois le montant de l'AAH), un couple doit désormais avoir des revenus inférieurs de 1,81 fois dudit plafond.
Il s'agit d'une seconde baisse consécutive, puisqu'en 2018, ce taux était descendu de 2 à 1,89.

Retour à la liste