Retraite, maladie : ce qui change pour les travailleurs indépendants au 1er janvier 2020

Retraite, maladie : ce qui change pour les travailleurs indépendants au 1er janvier 2020

Retraite, maladie : ce qui change pour les travailleurs indépendants au 1er janvier 2020

lundi 06 janvier 2020
Artisans, commerçants, auto-entrepreneurs… les indépendants seront intégrés au régime général de la Sécurité sociale à partir de 2020. Objectif : un service de meilleure qualité.
    
  •De nouveaux interlocuteurs
À partir de janvier 2020, les travailleurs indépendants changent d'interlocuteurs. Ils devront s'adresser à l'Assurance Retraite et à l'Assurance Maladie, comme les salariés. Pour les accompagner dans la réforme, renseignements sur secu-independants.fr et au 3648. Attention, les professions libérales gardent leur caisse de retraite actuelle.
Le changement concerne aussi les cotisations, désormais gérées par les Urssaf. Tous les indépendants qui étaient affiliés à l'ex-RSI sont concernés. Les créateurs d'entreprises récents ont déjà été intégrés au nouveau système.

Protection sociale des indépendants : une bascule définitive et automatique début 2020 avec @ameli_actu, @Cnav_actu et @urssaf comme nouveaux interlocuteurs pour la maladie, la retraite et les cotisations. #SécuIndépendant
Voir l'image sur Twitter

• Assurance Retraite : des démarches simplifiées
Le changement s'opère automatiquement dès le 1er janvier 2020 pour 2,9 millions de cotisants et 2 millions de retraités. 95 % d'entre eux sont aussi retraités du régime général (ayant été salariés une partie de leur carrière). Le changement sera donc une simplification. Il sera accompagné par les professionnels de l'ex-RSI qui vont rejoindre les caisses de l'Assurance Retraite. La réforme porte sur la gestion du régime de retraite. Les règles d'attribution et de calcul des pensions ne sont pas modifiées.
Vous êtes déjà retraité
Pour les retraités désormais payés par les Carsat (Caisses d'assurance retraite et de la santé au travail, à compétence régionale), rien ne change (sauf l'intitulé de leurs virements bancaires). Ils n'ont aucune démarche à faire. Pour les demandes de retraite déjà déposées, le transfert est automatique.
Vous préparez votre retraite 
Pour les futurs retraités, les démarches seront simplifiées. Les points de contact avec leur régime de retraite seront plus nombreux (information au 3960, comme les salariés). Pour la demande de retraite, un seul régime va gérer carrière comme salarié et carrière comme indépendant. Un espace dédié aux travailleurs indépendants est disponible sur lassuranceretraite.fr.
Les services en ligne seront aussi accessibles aux indépendants, notamment la demande de retraite en ligne (avec ouverture d'un espace personnel).
Deux simulateurs leur sont dédiés :
- l'un pour traduire les cotisations en trimestres et en points,
- l'autre pour les rachats de trimestres "Madelin".
La Cnav reprend aussi la retraite complémentaire des indépendants. Une seule demande suffira donc pour les régimes de base et complémentaire. 
Assurance Maladie : un organisme unique
Dès 2020, les indépendants auront un seul interlocuteur au lieu de deux actuellement : la caisse primaire d'assurance maladie de leur lieu de résidence. La bascule se fera automatiquement en trois vagues (pour plus de sécurité), entre mi-janvier et mi-février 2020. Au total, elle concernera 4,9 millions de personnes.
Les travailleurs indépendants pourront ouvrir un compte ameli en ligne qui leur permettra d'accéder aux téléservices de l'Assurance maladie : demande de complémentaire santé solidaire, attestations de droits… Ils pourront accéder aux programmes de prévention (dépistages…). Des programmes spécifiques leur seront dédiés, notamment pour les personnes en situation de fragilité. Autre simplification, il ne sera plus nécessaire de changer de caisse en cas de changement de statut professionnel, par exemple si vous êtes salarié et devenez indépendant.

 
Retour à la liste