Aide à la personne en perte d'autonomie

MODIFICATIONS AU 1ER SEPTEMBRE 2019

Aider une personne en perte d'autonomie et ses proches à faire face aux dépenses de placement en établissement médicalisé ou spécialisé de cette personne ou d'aide à domicile

Bénéficiaires

  • Membre participant ou ayant(s) droit

Conditions

  • A partir de 60 ans
  • Etre en couple ou personne isolée
  • Être dépendant, classé GIR 1 ou GIR 2 – Justificatif de décision de l'APA à fournir
  • Fournir une facture du loyer mensuel de la maison de retraite médicalisée ou de l'établissement spécialisé accueillant ou fournir les factures mensuelles d'aide à domicile « auxiliaire de vie » ;
  • Renouvelable annuellement à la date anniversaire de la demande précédente
  • Pour les couples une seule aide peut être accordée
  • Sur étude du dossier

NB :
  • cette aide n'est pas cumulable avec l'aide au portage de repas à domicile
  • pour les couples, une seule aide peut être accordée.

Montant

➔500 € maximum par an, pour les personnes seules en EHPAD 
➔ 1 500 € maximum par an pour les couples dans les situations suivantes :
  •  couple dont l'un est en EHPAD et l'autre à domicile 
  •  couple à domicile dont l'un est dépendant GIR 1 ou GIR 2 et l'autre n'est pas dépendant
  •  couple dont les deux membres sont en EHPAD 
➔ 1 000 € maximum par an pour les personnes seules à domicile
 
  • Règlement annuel effectué en un seul versement après décision de la commission des aides.

NB : Les dossiers d'aides concernant des frais de 2019 et arrivés après le 31 janvier 2020 (cachet MNM) feront l'objet d'un refus. Après cette date, nous vous invitons à renouveler, éventuellement, votre démarche au titre de l'année 2020 en y joignant des pièces justificatives 2020.